Comment contrôler la consommation d’eau

L’augmentation de la température l’été entraine trop souvent l’augmentation de la consommation d’eau. Tout le monde est conscient que l’eau est une ressource précieuse mais malheureusement  cette ressource est indispensable pour maintenir les pelouses en santé. Par contre,  il existe des moyens pour minimiser l’utilisation et le gaspillage d’eau tout en ne compromettant pas la santé des pelouses.

Ne pas ramasser l’herbe coupée après la tonte

Que vous ayez une nouvelle pelouse ou une pelouse déjà bien enracinée,  il faut la tondre régulièrement. Pour protéger la pelouse, il est recommandé de ne pas tondre le gazon trop court. Une longueur de 10 centimètres  permet aux racines et au sol de bénéficier de plus d’ombre grâce aux herbes plus longues. Ne pas ramasser l’herbe coupée après la tonte. Les herbes coupées, en se décomposant, se transforment en nutriments qui pénètre dans le sol et fortifie les racines. Vous aurez  ainsi moins recours à l’arrosage pour maintenir votre pelouse en santé.

Pourquoi ne pas utiliser l’eau de pluie?

L’installation d’un baril ou contenant au bas des gouttières permet de recueillir l’eau de pluie. Si vous habitez dans une région qui reçoit un bon volume de pluie, cette méthode permet d’emmagasiner suffisamment d’eau pour arroser, laver la voiture ou le chien. Vous contribuerez  ainsi au recyclage et à la lutte contre le gaspillage de l’eau et,  pour les résidents de certaines  municipalités, diminuerez votre facture d’utilisation d’eau.

Bien calibrer le système d’arrosage automatique.

Les systèmes d’arrosage peuvent fournir un arrosage constant et régulier. Mais il faut s’assurer que ces systèmes sont bien ajustés pour éviter d’arroser les trottoirs, les entrées de garage et même une partie de la rue. En ajustant les jets pour arroser uniquement le gazon et les plantes, vous faites votre large part pour contrer le gaspillage d’eau tout en maintenant la santé de la pelouse.

Quand faut-il arroser?

Il est important de ne pas trop arroser et aussi de ne pas laisser la pelouse manquer drastiquement d’eau. Un bon contrôle de la quantité d’eau requise est la clé du succès. Pour de meilleurs résultats, arrosez tôt le matin. L’évaporation est minimale et l’absorption par les racines maximale. L’arrosage en soirée n’est pas très recommandé puisque le sol conserve l’humidité après le coucher du soleil. Cette humidité additionnelle peut favoriser l’apparition de champignons. Faites une inspection visuelle de la pelouse pour évaluer le taux d’humidité et soyez à l’affut des prévisions météo. Votre pelouse n’a peut-être pas besoin d’arrosage.

Le gazon résistant à la sécheresse : un investissement pour l’environnement!

Les gazons certifiés TWCA comme le gazon moins d’eau de Manderley  sont idéals pour réduire la consommation d’eau. Ces gazons restent verts plus longtemps, résistent mieux à la sécheresse sans irrigation supplémentaire. En fait, vous n’aurez presque pas besoin d’arroser puisque la pluie sera probablement suffisante pour vous assurer une pelouse en santé.

Nous consommons une quantité phénoménale d’eau au quotidien et malheureusement, trop peu de personnes sont conscientisées  au gaspillage de cette ressource. De plus, les résidents de certaines municipalités doivent payer pour l’utilisation de l’eau. En suivant ces conseils, vous pourrez réduire significativement votre consommation d’eau et les coûts de plus en plus élevés associés au gaspillage de cette ressource.

Write a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *