Préparez votre pelouse ce printemps en effectuant cet entretien obligatoire!

Le printemps est arrivé et votre pelouse sortira bientôt de sa longue torpeur hivernale.

Arrêtez dès maintenant de vous demander comment préparer le mieux votre pelouse en prévision de la saison de végétation! Suivez ces étapes simples et vous obtiendrez à coup sûr les résultats que vous souhaitez en 2017!

Étape 1 : Laissez sécher votre sol

  • Ne précipitez rien. Attendez que le sol sèche avant de commencer à travailler dans votre cour. Un piétinement excessif sur le sol mouillé peut causer plusieurs problèmes, dont la compaction du sol et des préjudices à la nouvelle végétation.

Étape 2 : Préparez votre équipement

  • La période pendant laquelle vous laissez le sol sécher vous donne l’occasion parfaite de penser à préparer votre tondeuse. Aiguisez les lames, vidangez l’huile et changez les filtres et les bougies d’allumage, s’il y a lieu.

Étape 3 : Enlevez les débris

  • Prenez le temps de ratisser les feuilles que vous avez oubliées à l’automne et ramassez les brindilles et les branches tombées, ce qui vous permettra de partir à neuf ce printemps.

Étape 4 : Tondez le gazon à ras le sol

  • Lorsque votre gazon commence à verdir, tondez-le à ras le sol pour enlever les feuilles de gazon mort. Toutefois, ne tondez pas trop près du sol afin d’éviter d’endommager la couronne des plantes. Rappelez-vous qu’il ne faut jamais enlever plus d’un tiers de la hauteur de la feuille.

Étape 5 : Aérez

  • L’automne est le moment idéal pour aérer, mais si vous n’avez pas pu le faire l’automne dernier, le printemps est le deuxième meilleur moment! L’aération réduit la compaction du sol, contrôle le feutre racinaire, stimule la croissance des nouvelles racines et améliore la circulation de l’eau, de l’air et des nutriments dans le sol, et achemine ces éléments vers vos plantes.

Étape 6 : Ajoutez des nutriments

  • Au fil du temps, les nutriments du sol dans lequel un gazon ordinaire pousse peuvent commencer à s’appauvrir. Cela est particulièrement vrai pendant et après les périodes de températures extrêmes et de « stress » accru pour les plantes. Au cours du cycle de vie d’une pelouse, les plantes auront différents « besoins », qu’il est possible de combler de bien des façons.
    • Procédez à un épandage en couverture : L’aération et l’épandage en couverture vont de pair lorsque vient le temps de promouvoir la bonne santé des sols! Même si l’automne est le meilleur moment de l’année pour procéder à l’épandage en couverture, ne vous tourmentez pas, tout n’est pas perdu. Épandez un mélange pour jardin à forte teneur en nutriments sur votre pelouse pour alimenter vos plantes et améliorer la composition de votre sol en prévision de la saison de végétation.
    • Épandez de l’engrais : Les engrais sont spécialement conçus pour répondre aux principaux besoins en matière d’absorption de nutriments des plantes herbacées à divers stades de leur vie et au cours de chaque été. Ils peuvent certainement aider votre pelouse à s’embellir, mais il importe d’être prudent. Les engrais peuvent brûler votre pelouse, endommager le sol et polluer les écosystèmes si les étapes d’application adéquates ne sont pas suivies ou si les engrais ne contiennent pas d’inhibiteurs de nutriments. La gamme d’engrais de Manderley est conçue pour conserver la beauté des pelouses, tout en offrant les mesures de précaution permettant d’atténuer les effets négatifs grâce à une technologie de libération stabilisée, à des produits d’entretien saisonnier sans phosphore et à des directives d’utilisation précises élaborées par les experts de l’industrie.
    • Diversifiez votre pelouse : Le fait de permettre à d’autres plantes, dont des mauvaises herbes comme le trèfle ou même le pissenlit officinal, de pousser dans votre pelouse peut rehausser la qualité de votre sol, grâce à l’aération, à l’accumulation de nutriments et même à la fixation de l’azote. Ces éléments peuvent vous aider à tirer profit de tous les merveilleux avantages du gazon, tout en réduisant les interventions et l’entretien.

 

Étape 7 : Mettez en place un sursemis

  • Mettez en place un sursemis en appliquant un mélange pour pelouse de première qualité pour remplir les zones dénudées et épaissir et renforcer votre pelouse avec des semences de qualité supérieure à celle de mélange de pelouse Canada no . Assurez-vous de connaître la composition de votre mélange pour être certain d’obtenir des résultats de bonne qualité. Assurez-vous d’ensemencer assez tôt, avant que la chaleur estivale s’installe. Cela laissera suffisamment de temps aux nouvelles plantes herbacées pour développer des systèmes radiculaires solides qui peuvent supporter le stress thermique des mois estivaux.
    Manderley offre une vaste gamme de semence fourragères qui répondront à chacun de vos besoins.

 

Étape 8 : Arrosez

  • Attendez avant d’arroser! La plupart du temps, l’irrigation naturelle qui se produit au printemps est suffisante pour procurer à votre pelouse l’eau dont elle a besoin. Comme règle générale, la majorité des gazons ordinaires doivent absorber environ un pouce d’eau par semaine, en tout, ce qui comprend l’eau de pluie. Surveillez les conditions météorologiques et arrosez au besoin, en veillant à ne pas trop arroser. Assurez-vous de penser à utiliser du gazon de placage et des semences adaptés à la sécheresse dans votre plan d’entretien de pelouse du printemps : cela peut vous aider à restreindre davantage la nécessité d’arroser – année après année!

 

Le temps que vous consacrerez à la préparation de votre pelouse au printemps vous permettra réellement de jouir d’un espace sain et fonctionnel pendant tout l’été.

Write a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *